28 décembre 2015

Domino exercice logique

Suites de dominos

Difficile d’évoquer les exercices psychotechniques sans parler des exercices de type « domino ». Il s’agit tout simplement de comprendre la règle qui régit de la série proposée et de la terminer. Les suites peuvent se présenter sous plusieurs formes.
Afin d’aborder les règles logiques les plus utilisées dans les suites, les dominos seront tous affichés en ligne (il s’agit de la forme la plus répandue).

Bien entendu, afin de venir à bout d’ une suite de type dominos, il suffit de comprendre la logique qui régit la suite.

Une spécificité importante pour les type dominos: il est nécessaire de tenir compte du domino dont la valeur est zéro. N’hésitez pas à dessiner les dominos (ou leurs valeurs) sur votre brouillon pour ne pas vous tromper le jour du concours ou de l’examen. Passons maintenant en revue les enchaînements logiques les plus utilisés.

Progression en ligne (croissante / décroissante)

C’est le type de suite le plus abordable. Chaque moitié de domino augmente ou décroît. Il suffit de savoir compter sur ses doigts ! En revanche, faites attention: les valeurs peuvent évoluer de façon différente en haut et en bas (+1/-1, ou autre). C’est ce qu’on peut nommer une progression “croisée”.

prog3

Exemples de progression

Suite décroissante ou croissante en “dents de scie”

C’est une règle de progression bien spécifique aux exercices de dominos, qui demande d’être particulièrement attentif. La règle demeure la même que pour une suite en ligne (les valeurs croissent ou diminuent), mais le sens de lecture est différent : la progression se produit en “dents de scie” ou en “Z”. diag
Une variante pour compliquer la série : la progression peut être croisée !

La Superposition

Attention, il s’agit d’une règle logique très spécifique et qui exige certaines capacités d’abstraction. En effet il s’agit d’imaginer que vous superposez des dominos et que vous pouvez voir les points par transparence. Un exemple:

superposition

Les points des dominos se superposent!

LaSimilarité

Dans ce cas de figure, il ne s’agira pas de compter quoi que ce soit, mais de faire preuve d’une grande attention visuelle. Il faudra simplement observer un “schema” qui se répète (dominos disposés en alternance, dominos dans un ordre différent, etc.). Par exemple:

similarité3

Exemple: les dominos qui composent chaque ligne sont les mêmes, mais disposés différemment.

Symétrie

Votre attention visuelle sera votre meilleur atout pour résoudre facilement ce cas de figure.

Exemple de symétrie simple à détecter

sym2

Cas de symétrie axiale, plus compliqué à repérer !

Les Opérations

Dans ce type de suite, la valeur d’un domino est donnée par une opération entre plusieurs dominos qui le précèdent. Il vous suffit alors d’appliquer la même opération pour les dominos suivants pour résoudre la suite. Il peut s’agir d’une addition, d’une soustraction, d’une multiplication ou même d’un quotient. Par exemple:

ope

Exemple de somme : le troisième domino est le résultat de la somme des deux précédents

Et ce n’est pas tout: les règles à appliquer peuvent parfois être différentes sur la ligne du haut et la ligne du bas (addition en haut, soustraction en bas)… Tout est possible !

Nous venons de détailler les cas de figure les plus fréquents en ce qui concerne les suites de dominos. La clé de la réussite à une épreuve de tests psychotechniques reste l’entraînement. C’est à vous!


banniere_tests_psy

Voici comment réussir les autres types de tests logiques.

analogie aptitude verbale

Analogies

test aptitude

Mots cachés

intrus gratuit

Intrus

mastermind gratuit

Masterminds

domino gratuit

Dominos

suite numerique gratuit

Suites de nb